AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Mar 20 Mai - 9:11

Liliana & Logan
When you look long into an abyss, the abyss looks into you.



L es yeux cernés d'une couleur pourpre soulignant l'air fatigué qui le suivait depuis plusieurs années déjà. Logan était vautré sur son canapé en cuir, une télécommande posée sur son torse à demi-nue. Il agita sa main sur son visage vieillit par sa souffrance, touchant du bout des doigts les plaques militaires qui lui caressaient la peau. Une seconde chaîne se trouvait sous ses plaques, cette dernière avait bien plus de valeur puisque son anneau de mariage s'y trouvait. Il l'avait glissé à cet endroit afin de fuir la réalité, toutefois il s'était créé un véritable paradoxe, car chaque fois qu'il se toisait dans un miroir, il pouvait y apercevoir son alliance. Ce qui lui rappelait le jour de son mariage, le bonheur qu'il avait ressentit, les rythmes de son cœur qui s'étaient accélérés lorsqu'il avait posé ses yeux bleus sur la créature qui allait partager sa vie. Logan remarqua qu'une couverture était posée sur ses genoux. Certainement sa magnifique Euphie qui l'avait déposé afin qu'il n'attrape pas froid. Elle était sa fille, mais elle était surtout la seule chose qui lui restait et elle grandissait tellement vite. Tout comme Priam. L'idée même qu'un jour il se retrouverait seul dans cette grande maison remplie de souvenirs douloureux l'effrayait. Heureusement. Rickon était souvent là, pour le soutenir et vice et versa.

Logan se redressa difficilement, son corps était désarticulé, faible et surtout encore dans un état de sommeil profond. Il posa la télécommande sur sa table basse en verre et poussa la couverture d'un revers de main. Un silence angoissant régné dans la maison des Dixon. Il laissa son regard vogué d'un endroit à l'autre, le soleil traversait les vieux rideaux que Lyanna avait choisis. Il devait être assez tôt pour sentir la brise humide du matin, mais assez tard pour que ses enfants soient partis à l'école. Le brun posa un pied sur le sol et se leva. Il portait un bas de jogging gris, ses cheveux étaient ébouriffés et son t-shirt blanc lui collait si bien à la peau qu'on pouvait observer sa plastique d'homme sportif. Il se prépara un café, attrapant le journal et un croissant qu'Euphie avait posé. À côté il y avait un mot que ses enfants lui avaient laissés. Ils avaient beaucoup de travail et passeraient la journée à réviser. Logan souriait, il ne s'était jamais plaint de ses deux enfants pour la simple et bonne raison qu'ils étaient de bons enfants, loin de la crise d'adolescence c'était un drame qui les avait soudés envers et contre tous. Bien que, Priam semblait plus sombre et Logan savait se montrer patient avec eux. Il porta sa tasse de café noir à ses lèvres, tout en lisant les nouvelles de la ville. Depuis la mort du Maire, tout allait de travers , mais surtout, une bande de râpasse s'étaient présentaient en temps que candidat...Logan n'avait jamais aimé les politiciens. Il tourna les pages du journal au rythme de l'horloge et fut sortit de ses pensées par la sonnette, trop forte, de sa maison. Il retroussa son nez, posant sa tasse sur le plan de travail de sa cuisine américaine. Il ne se souvenait pas avoir programmée une séance de sport à cette heure-ci. L'ex flic haussa ses épaules de façon nonchalante et se dirigea le pas lourd jusqu'à sa porte. Il passa une main dans ses cheveux et ouvrit la porte c'est pendant un instant qu'il resta choqué par la présence qui se trouvait sur son pallier.

«Liliana ? » Jeune femme au visage angélique et au passé diabolique. Elle avait souffert et s'était une fois confié à Logan qui était son coach, au sujet de son mari violent. Logan lui avait déjà dit que si elle avait le moindre problème, il était la personne à venir voir. Car, il ne supportait pas la violence envers les femmes et encore moins...une si jeune fille. À peine sortit de l'adolescence et elle avait déjà les stigmates de la violence humaine. Gêné de sa tenue plus que négligé, elle se décala légèrement afin de la laisser enter. «-Je pensais qu'on devait se voir en début de soirée, m'enfin entre je t'en pris, ne fais pas attention au bordel, j'ai eu une nuit difficile. » Et cela se voyait sur son visage, mais certainement pas à son intérieur de maison qui était si propre et si bien rangé. Encore sa fille. Il ferma la porte tout en suivant la jeune femme du regard. «-Je te prépare un café ? Tu le veux comment ? » Logan se dirigea jusqu'à sa machine dernier crie que Rickon lui avait offert. Une machine volée quoi, mais Logan ne s'arrêtait plus sur ce genre de principe. Pas depuis qu'il avait les mains tâchés de sang. Tout en préparant le café pour la demoiselle, il l'observa avec cet air paternel qu'il portait sur toutes les femmes qu'il rencontrait, peut-être était-ce pour cela qu'il n'avait jamais connu personne d'autres que sa femme dans sa vie. «-Alors que me vaut cette visite ? Est-ce que tout va bien ? » Son front se plissa d'inquiétude, tandis qu'il déposa une tasse sur le plan de travail et qu'il y versa le café fumant. Il aimait cette odeur.

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Jeu 22 Mai - 17:01

When you look long into an abyss, the abyss looks into you
   Lilyana & Logan
Liliana était perturbée par tout ce qu'il se passait en ce moment mais elle essayait de ne rien laisser voir, parfois c'était trop difficile de cacher ses craintes et ses doutes sur tout ce qu'il se passait. Il y avait déjà cette histoire avec Andrew qui voulait lui faire peur pour qu'elle se taise sur ses agissements mais aussi, l'arrivé en ville de son ex-mari, elle ne s'attendait pas une seconde à ça et encore moins qu'il soit son patron. Et puis il y avait Haden, cet homme était tout un mystère pour elle et pourtant elle se sentait attirer par lui, c'était la première fois de sa vie que cela lui arriver et elle ne savait pas quoi penser à tout ça. Liliana n'arrivait pas à dormir comme souvent et pourtant elle avait été à l'hôpital toute la nuit, cela leur arrivé d'aller travailler là-bas pour les dernières années et puis cela leur faisait de l'expérience tout simplement. Elle tournait dans son lit avant de soupirer, elle savait qu'elle n'y arrivait pas et qu'elle avait besoin de parler de tout ça et elle ne voyait qu'une personne capable de l'écouter et d'accepter qu'elle vienne tôt chez lui malgré qu'ils avaient rendez-vous le soir même. Liliana n'était pourtant pas du genre à se plaindre et à se dire que rien n'allait, elle faisait toujours en sorte que ses amis la voient comme une battante mais pas comme une faible. Elle savait très bien qu'elle pouvait l'être parfois mais elle voulait le cacher, elle l'avait déjà trop montré alors qu'elle vivait encore avec Arthur.

Liliana alla prendre une douche pour dire d'être présentable et enfila rapidement un jean et un top puis elle quitta son appartement. Il n'était pas grand mais il était dans ses moyens, elle ne voulait pas que son père paye quoi que ce soit et encore moins demander le moindre centimes à son futur ex-mari. Elle regarda l'heure avant de passer en ville pour prendre des croissants, pour Logan et sa famille sans savoir si ses enfants seraient là. Elle les avait déjà vu et trouvait qu'ils étaient tous de merveilleux enfants, Logan avait de la chance de les avoir et elle le savait. En très peu de temps, elle se trouvait devant la maison de Logan, elle resta un petit moment à regarder droit devant elle, se demandant si au fond elle avait bien fait de s'y rendre, elle ne voulait pas le déranger. Après une longue hésitation, elle frappa à la porte, attendant qu'il vienne lui ouvrir «Liliana ? » Liliana le regardait tout en lui souriant timidement, elle avait toujours été intimidé par lui peut-être parce qu'il était beaucoup plus âgé qu'elle mais surtout qu'il avait une prestance qu'elle ne trouvait que chez peu de gens. « Bonjour Logan » Elle le regardait toujours se demandant si elle avait bien fait de venir, elle avait l'impression de le réveiller. «-Je pensais qu'on devait se voir en début de soirée, m'enfin entre je t'en pris, ne fais pas attention au bordel, j'ai eu une nuit difficile. »

Liliana baissa la tête tout en faisant une petite moue avant d'entrer « Je... Je suis désolée si tu veux on se voit ce soir, je ne veux pas te déranger » Liliana baissa la tête avant de laisser un léger soupire s'échapper entre ses lèvres. Elle le suivit vers la cuisine «-Je te prépare un café ? Tu le veux comment ? » Elle leva la tête pour venir lui sourire « Je veux bien s'il te plaît ! Un café noir avec un demi-sucre merci ! Tiens c'est des croissants » Elle s'installa sur un des grands tabourets devant le plan de travail  tout en le regardant faire, elle ne savait pas comment aborder tout ce qu'elle avait à lui dire, elle avait besoin de ses conseils. «-Alors que me vaut cette visite ? Est-ce que tout va bien ? » Liliana regardait le café qui coulait dans la tasse avant de tourner légèrement la tête « j'ai besoin de tes conseils... et je vais bien, juste quelques trucs qui me perturbent et c'est pour ça que j'ai besoin de te parler. Merci pour le café «  Elle attrapa la tasse et regarda le tassé fumant « Arthur est en ville... » Elle venait de lâcher ça comme ça, il n'y avait pas que ça mais bon c'était la première chose qui lui venait..
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Ven 23 Mai - 19:30

Liliana & Logan
When you look long into an abyss, the abyss looks into you.



L ogan se souvenait de sa première rencontre avec Liliana. Il ne pouvait pas nier que cette jeune femme devait faire tourner des têtes avec son visage de poupée de porcelaine, ses grands yeux azurs et sa chevelure brune si épaisse. La première fois qu'il l'avait vu, il n'avait pas remarqué les stigmates de la violence sur elle et ce fût totalement par hasard et parce que Rickon lui avait parlé d'elle qu'il l'avait découvert. Petit à petit, au fil des séances de sport elle avait finie par se confier à lui, à cœur ouvert sur ses craintes, sur ce qu'elle avait vécue à cause d'un père trop avare. Logan avait en premier lieu été révolté, mais jamais il ne s'était permis de la juger sur ses choix, au contraire il comprenait que, par amour, on pouvait faire des erreurs. Car, là était tout le problème, cette gamine aimait bien trop son père à l'époque. Logan n'avait pas caché son étonnement lorsqu'elle frappa à sa porte, pas parce qu'elle le dérangeait, seulement parce qu'il était encore dans un état où le souvenir de sa femme le rongeait et le consumait à petit feu. Il proposa donc un café à la jeune Liliana qui semblait embarrassé d'être ici. Si l'ex flic ne se rendait pas compte de l'effet qu'il avait sur son entourage, les gens ne cessaient de lui dire qu'il émanait de lui une aura étrange et charismatique. Il mettait cela sur le compte de ses années passés sur le champ de bataille. « Je veux bien s'il te plaît ! Un café noir avec un demi-sucre merci ! Tiens c'est des croissants »  Logan lui lança un sourire chaleureux tandis qu'il se hâtait à préparer le café en question, il attrapa les croissants et les disposa dans une petite assiette creuse et posa cette dernière sur la table typiquement américaine de sa cuisine. Il fit glisser le café en direction de la demoiselle et se hâta de lui demander ce qui pouvait bien l'amener ici. « j'ai besoin de tes conseils... et je vais bien, juste quelques trucs qui me perturbent et c'est pour ça que j'ai besoin de te parler. Merci pour le café » Logan tira l'un de ses tabourets et prit place face à la jeune étudiante. Il porta la tasse de café à ses lèvres et ajouta. «-Mais il n'y a pas de quoi, encore désolé pour la façon dont j'ai réagis en te voyant, j'étais surtout surpris, c'est gentil d'avoir apporté des croissants, j'adore ça. Alors dis-moi tout.» Il la regardait avec la tendresse d'un père, lorsqu'elle semblait chercher ses mots en fixant la tasse de café. L'une des grandes qualités de Logan c'était sans nulle doute sa patience avec les gens. Et aujourd'hui cette patience était bien présente. Il attendit donc qu'elle se lance, elle semblait si perturbé et craintive.

« Arthur est en ville... » Logan ravala difficilement sa salive et posa sa tasse délicatement sur le table. Il croisa ses deux mains, posées sur la table, l'une dans l'autre. Il aurait aimé lui prendre la main, comme il le faisait avec sa fille lorsqu'elle n'allait pas bien, mais il n'osa pas, de peur que tout cela soit mal interprété et puis Logan ne se montrait plus si tactile qu'il l'avait été depuis la mort de sa femme. D'une voix calme et déterminé, il répondit. «-Je comprends. Tu l'as vu ? Est-ce qu'il ta encore frappée ou quelque chose du genre ? » Logan ne connaissait pas Arthur personnellement, mais il voyait ce personnage comme étant un monstre d'égoïsme ou plutôt comme un pauvre garçon capricieux qui prenait les êtres humains pour des jouets. Il se doutait bien et ça c'est parce que Rickon le connaissait, que ce type n'était pas un modèle de savoir vivre et de bon sens. Bien que l'ex flic ne jugeait que rarement son prochain, ici il n'agissait de violence sur une femme et pour Logan c'était le pire crime qu'il puisse exister en plus de celui envers les enfants. Il serra les dents et ajouta. «-écoutes Liliana, si tu ne te sens pas en sécurité, tu peux rester un moment ici...j'ai une chambre de libre et je suis certain que Euphémia adorerait avoir une amie avec elle. Enfin, c'est comme tu veux, mais je suppose que ce n'est pas tout ? » Logan tentât de garder son calme, il savait qu'il pouvait partir au quart de tour et aller démonter le visage de ce salopard juste pour lui montrer ce que ça fait de se faire cogner. Mais, il ne savait rien sur ce type et s'il était trop dangereux, il devait penser à la sécurité de ses enfants. Il s'en voulait d'être si impuissant face à cette fille totalement perdue. «-Commence par manger un peu et prend ton temps, j'ai toute ma journée pour t'écouter. » Il souriait, cette phrase c'était celle qu'utilisait jadis Lyanna lorsqu'elle cherchait à savoir ce qu'il se passait dans la vie de ses enfants. Instinctivement il toucha son alliance du bout des doigts. Elle lui manquait. Dieu qu'elle lui manquait.

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Lun 26 Mai - 15:53

When you look long into an abyss, the abyss looks into you
   Lilyana & Logan
Liliana avait ressenti le besoin de venir voir Logan, elle avait besoin de ses conseils, d'entendre ses mots qui la rassure. Bien sûr elle ne voulait pas le mêler à ses affaires mais il y avait bien trop de chose qu'elle n'arrivait à contrôler et Logan était toujours d'une bonne aide. Entre eux, il n'y avait jamais rien d’ambiguë, Liliana considérait Logan plus comme un mentor qu'autre chose, elle avait confiance et elle savait qu'il était passé par de dures moments mais elle ne lui en parlait pas, elle ne voulait pas se mêler de sa vie même si elle aurait aimé être là plus pour lui et le soutenir à son tour. Maintenant qu'elle se trouvait là devant lui, elle espérait ne pas le déranger, elle ne voulait pas que ce soit le cas, elle aurait pu partir et ne revenir que le soir si tel était son souhait, elle n'aimait pas s'imposer et pourtant c'était ce qu'elle venait de faire en venant frapper ici.«-Mais il n'y a pas de quoi, encore désolé pour la façon dont j'ai réagis en te voyant, j'étais surtout surpris, c'est gentil d'avoir apporté des croissants, j'adore ça. Alors dis-moi tout.» Liliana lui souriait, elle ne lui en voulait pas pour ça, ce n'était pas important. Elle pouvait comprendre qu'il puisse vouloir profiter de la matinée sans personne dans les jambes. Tout en regardant sa tasse de café, elle vint à lui dire pour Arthur, elle ne s'attendait pas à ce qu'il soit là mais pas seulement, qu'il soit son patron, elle avait écrit sa lettre de démission mais pour le moment elle ne lui avait pas encore donné, elle hésitait à le faire «-Je comprends. Tu l'as vu ? Est-ce qu'il ta encore frappée ou quelque chose du genre ? »

Liliana leva le regard vers Logan, il ne l'avait pas frappé mais il avait eu des gestes qu'elle trouvait aujourd'hui répugnant, elle le détestait pour ce qu'il était, pour ce qu'il avait fait. Elle lui en voulait à en mourir, elle ne savait pas comment faire pour ne plus ressentir cette peur qui parfois la caractérisait même si elle ne le faisait pas toujours voir, il y avait des moments de doutes en elle mais elle essayait de rester forte pour tout le monde, pour prouver qu'elle n'était plus une de ses filles qui se laissait faire mais il était vrai que cela n'était pas toujours le cas. Elle avait beaucoup de mal à l'être et c'est chez elle seule « Il ne m'a pas frappé mais disons qu'il a été très entreprenant, je ne supporte plus qu'il me touche » Liliana regardait l'homme face à elle avant de prendre la tasse entre ses mains et de la porter à ses lèvres buvant une gorgée du liquide bouillant. Elle disait vrai elle ne supportait plus de sentir ses mains sur elle et pourtant plusieurs fois elle avait aimé ses caresses à plusieurs reprises. Enfin pour le moment, elle le regardait «-écoutes Liliana, si tu ne te sens pas en sécurité, tu peux rester un moment ici...j'ai une chambre de libre et je suis certain que Euphémia adorerait avoir une amie avec elle. Enfin, c'est comme tu veux, mais je suppose que ce n'est pas tout ? »

Liliana n'était pas surprise de l'invitation de Logan mais elle ne pouvait pas accepter, elle était bien trop fière pour en arriver là, elle voulait garder son indépendance. «-Commence par manger un peu et prend ton temps, j'ai toute ma journée pour t'écouter. » Liliana lui souriait, elle avait qu'elle pouvait lui faire confiance mais elle ne voulait pas qu'il prenne des risques pour elle et puis il y avait aussi ce qu'il se passait avec Haden et les retrouvailles avec sa soeur, Liliana était complètement perdu, elle ne savait pas ce qu'il fallait réellement faire. « Il y a un de ses amis qui a fait des menaces... Du moins si, je ne me tais pas sur ses agissements louche, je te jure, je me demande ce que j'ai pu faire pour que cela arrive mais au moins j'aurai aussi retrouver ma sœur... » Liliana ne lui parla pas d'Haden du moins pour le moment, ce n'était pas du mauvais même si elle ne savait pas parfois comment réagir face à lui. Liliana posa la tasse sur la table avant de reposer son regard dans celui de Logan, elle avait juste besoin de ses conseils et espérait qu'il n'essaye pas de faire quoi que ce soit.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Jeu 5 Juin - 11:42



Liliana & Logan
When you look long into an abyss, the abyss looks into you.



L iliana était à peine plus âgée que sa propre fille et lorsqu'il pensait au fait qu'Euphémia pourrait dans un futur proche rencontrer ce genre de type, affreusement hideux de l'intérieur, il avait l'estomac qui se nouait au point qu'il en avait envie de vomir. S'imaginer qu'un homme pouvait faire du mal à cette petite fille que vous avez eu dans les bras depuis des années, que vous avez vu grandir, sourire, pleurer, avoir peur, être en colère, rougir de honte, toutes ces choses qui faisait qu'un enfant est le plus beau cadeau qu'un homme puisse avoir. Penser à cette probabilité lui filait la chaire de poule, il avait envie d'enfermer sa fille à double tour et de ne jamais la laisser sortir. Elle qui était le portrait craché de sa défunte femme. Peut-être était-ce pour ça qu'il prenait le temps d'écouter Liliana, cette petite brune courageuse qui aurait pu être sa propre fille, à l’exception que si elle l'avait été il aurait brisé les os de cet homme les uns après les autres pour lui apprendre ce qu'était la violence lorsqu'on se retrouvait face à un homme et non pas face à une petite chose fragile qu'on pouvait briser rien qu'en fermant la paume de nos mains. Elle était là, face à lui, craintive et perturbé, depuis quand ne l'avait-il pas vu ? Plusieurs semaines, lui le fantôme qui ne faisait que faire de mauvais rêves, lui la carcasse vide qui n'éprouvait que de la colère derrière ses traits tirés et doux. Ce Logan que tout le monde apercevait n'était plus que l'ombre de lui même depuis quatre ans déjà. « Il ne m'a pas frappé mais disons qu'il a été très entreprenant, je ne supporte plus qu'il me touche » Entreprenant. Ce mot semblait si malsain lorsqu'il s'agissait des gestes d'un homme comme ce fameux Arthur. Logan déglutissait difficilement, mais proposa sans arrière pensée à la jeune femme de rester ici. Il savait que depuis son divorce, elle ne roulait pas sur l'or, bien qu'elle tenait à son indépendance, ils avait qu'une serrure d'un petit appartement pouvait facilement céder à n'importe qui. Toutefois, n'ayant aucune réponse de la part de la jeune femme, il l'invita seulement à manger quelque chose histoire de ne pas tomber et se jura de venir au moins changer les serrures de son appartement au cas où elle refuserait de passer quelques nuits ici. La chambre d'amis était vide et puis Rickon passait principalement son temps au Black Mambo ces jours-ci.

Logan prit de nouveau une longue gorgée de son café, l'air de rien et s'il semblait en forme, il pouvait sentir ses jambes trembler sous le poids de la fatigue dû à sa mauvaise nuit de la veille. Et il était heureux que ses deux petits bouts ne soient pas en sa compagnie à cet instant, s'il cherchait à les préserver de tout, il cherchait aussi à les préserver de sa souffrance envahissante. « Il y a un de ses amis qui a fait des menaces... Du moins si, je ne me tais pas sur ses agissements louche, je te jure, je me demande ce que j'ai pu faire pour que cela arrive mais au moins j'aurai aussi retrouver ma sœur...» Logan essayait d'encaisser les nouvelles qui s’enchaînaient les unes après les autres, lui laissant peu de temps pour anticiper une quelconque réaction intérieure. Il déposa calmement sa tasse, essayant de rester le plus serein possible, attaquant un problème après l'autre. D'abord savoir qui était cet homme, car tout cela n'avait aucun sens. Et en parler à la police n'aurait pas arrangé les choses. «-Et qui est cet homme ? Je veux dire, tu penses que c'est ton ex mari qui l'a envoyé pour t'intimider, parce que là ce serait vraiment lâche de sa part. De toute façon ce genre d'homme c'est tellement misérable. Tu veux vraiment pas dormir ici quelques jours ? Ou alors laisses-moi au moins changer tes serrures et t'installer un système d'alarme...j'ai que ça à faire en ce moment... » Pour ce qui était le sujet de sa sœur, Logan savait qu'elle avait été adopté, mais il n'avait jamais réellement pensé que les deux sœurs puissent se retrouver ici. Et comme un petit ange gardien, il lui lança un large sourire curieux ajoutant. «-Et qui est la jeune femme qui a l'honneur d'avoir une mignonne petite sœur, peut-être que je la connais.. » Il riait, portant son café de nouveau jusqu'à ses lèvres. Petit à petit la brume qui l'entourait depuis la veille commençait à disparaître tandis que le soleil, lui, laissait ses rayons parcourir la peau marqué du père de famille.

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Lun 9 Juin - 14:25

When you look long into an abyss, the abyss looks into you
   Lilyana & Logan
Liliana se sentait en sécurité avec Logan, elle savait qu'elle pouvait lui parler sans se soucier des retombés. Logan était l'un de ses hommes qui malgré tout ce qu'il avait pu traverser avait continué sa vie en essayant d'être le meilleur pour ses enfants. Mais Liliana avait pu aussi voir que la vie ne l'avait pas du tout épargné, qu'il ne pouvait pas non plus tout contrôler mais il était toujours là pour les autres comme il avait toujours été là pour elle que ce soit pour l'entraîner que pour la soutenir en tout point. Il était au courant de tout et même s'il ne se mêlait pas vraiment de sa vie, il était toujours d'un soutien énorme. Liliana venait de tout lui dire, du moins dans les grandes lignes, elle ne voulait pas non plus qu'il se fasse du soucis même si cela était certainement trop tard. Logan était un homme qui donnait beaucoup sans réellement demander quoi que ce soit. «-Et qui est cet homme ? Je veux dire, tu penses que c'est ton ex mari qui l'a envoyé pour t'intimider, parce que là ce serait vraiment lâche de sa part. De toute façon ce genre d'homme c'est tellement misérable. Tu veux vraiment pas dormir ici quelques jours ? Ou alors laisses-moi au moins changer tes serrures et t'installer un système d'alarme...j'ai que ça à faire en ce moment... » Liliana ne pensait pas que c'était son futur ex-mari qui l'avait envoyé, du moins dans les propos d'Andrew c'est ce qu'elle avait ressenti. Liliana buvait lentement son café laissant le liquide brûlant descendre le long de sa gorge puis elle reposa la tasse face à elle. « C'est un ami de mon ex-mari, du moins ils travaillaient ensemble après je ne pense pas qu'Arthur soit responsable de tout ça quand je lui ai dit il a paru surpris mais bon cela ne change rien... Après tu sais bien que je préfère garder mon indépendance malgré tout... Mais si tu veux, je te laisse faire le reste si cela peut te rassurer... »

Liliana laissait son regard sur lui tout en lui souriant, oui elle le laisserait faire si cela pouvait le rassurer mais elle savait aussi qu'elle se sentirait dans un sens rassurer s'il y avait tout ça au moins cela voudrait dire qu'il y avait quelqu'un qui veille sur elle malgré tout. Bon elle savait qu'Haden le faisait aussi et c'était un peu ce qui le troublait sans compter le reste. Puis Liliana vint à parler de sa sœur, du moins qu'elle l'avait retrouvé après tant d'année, elle n'avait jamais perdu espoir et la revoir après tant d'années n'était qu'un soulagement. Elle se sentait soulager que tout se finisse bien mais il y avait pas mal d'années maintenant à rattraper. «-Et qui est la jeune femme qui a l'honneur d'avoir une mignonne petite sœur, peut-être que je la connais.. » Liliana se disait que cela serait surprenant qu'il connaisse sa sœur mais parfois tout pouvait être possible, elle le savait. « Rylee Brewer je ne suis pas sûre que tu la connaisses même si maintenant il n'y a pas grand chose qui me surprend » Liliana le regardait toujours en souriant, il était vrai que ça serait une sacré coïncidence s'il connaissait sa sœur et puis il y avait tellement de choses qu'elle ne connaissait pas, elle n'avait pas vraiment eu une vie normal depuis 4 ans et beaucoup de choses ne sont pas comme elle l'imaginait.

« Cela faisait 20 ans que je ne l'avais pas vu... C'était avant mon adoption, elle n'a pas eu cette chance... » Liliana baissa la tête repensant à tout ça, elle s'en voulait mais elle n'avait pas eu le choix malheureusement, elle était bien trop petite pour imposer ses choix. Elle attrapa sa tasse pour finir son café tout en repensant tout ce qu'il s'était passé mais aussi à la soirée qu'elle avait passé avec Haden, c'était étrange car elle ne savait pas trop comment réagir avec lui, elle ne savait pas trop ce qu'il se passait réellement entre eux et cela la perturbait aussi certes moins que cette histoire avec Andrew et Arthur mais cela la faisait réfléchir. Malgré tout elle afficha un léger sourire avant de reposer son regard sur Logan « Dis moi, je peux te poser une question ? » Elle reposa la tasse sur la table sans le lâcher du regard, elle hésitait à lui demander mais elle voulait aussi comprendre ne serait-ce un peu.. « Tu crois que j'ai le droit d'être un peu heureuse ? Qu'il faudrait que j'arrête de me poser des questions et que je profite de la vie... » Lili détourna le regard, elle avait peut-être besoin d'être rassuré sur le fait qu'elle méritait au fond une part de bonheur.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Mar 17 Juin - 19:44

Liliana & Logan
When you look long into an abyss, the abyss looks into you.



« C'est un ami de mon ex-mari, du moins ils travaillaient ensemble après je ne pense pas qu'Arthur soit responsable de tout ça quand je lui ai dit il a paru surpris mais bon cela ne change rien... Après tu sais bien que je préfère garder mon indépendance malgré tout... Mais si tu veux, je te laisse faire le reste si cela peut te rassurer...» Garder son indépendance était une chose, mais de là, à mettre sa vie en danger cela n'enchantait pas réellement le père de famille, parce que Liliana aurait pu être sa fille de surcroît depuis qu'il était devenu père Logan était doté d'un instinct de protection envers les jeunes filles susceptibles d'être sa propre fille. Alors, il ne pu cacher un sourire qui étirait ses lèvres. Il irait lui changer ses serrures et installer une alarme dès le lendemain matin à la première heure et puis il avait droit à quelques réductions au magasin de bricolage du coin. «-ça te rassurera aussi crois-moi et puis ça sert toujours ce genre de chose.» En effet, Logan était quelque peu paranoïaque depuis la mort de sa femme, même pas en sécurité dans une petite ville comme celle où il avait décidé de revenir pour la sécurité de ses propres enfants, alors il n'imaginait pas vraiment Liliana sûr d'elle lorsqu'elle rentrait tard le soir avec un ex mari sociopathe dans les parages et son acolyte psychopathe, narcissique en puissance. Comme quoi, la nature humaine est bien tordu. Toutefois Logan n'ajouta rien d'autre, préférant se concentrer sur le bon côté des choses, ainsi Liliana avait retrouvé sa grande sœur. Elle avait au moins ça pour elle, une nouvelle épaule qui pourrait lui être utile, autre que la sienne. La famille était le socle de solidité d'un être, l'être humain se forme via cette famille, bonne ou mauvaise, et ensuite vient seulement l'entourage, ami, ami des amis et amour. Logan ne s'imaginait pas une seule seconde qu'on puisse séparer Euphie et Priam. Ce serait comme lui arracher le cœur et le manger sous ses propres yeux.

«Rylee Brewer je ne suis pas sûre que tu la connaisses même si maintenant il n'y a pas grand chose qui me surprend» Logan déglutissait d'étonnement. S'il s'attendait à ça. Rylee et Liliana, deux sœurs et pourtant deux jeunes femmes diamétralement opposées l'une de l'autre, autant physiquement que mentalement, même leur parcoure malchanceux et hasardeux était à la fois différent, mais semblable dans la souffrance qu'elles avaient ressentit. Rylee était pour ainsi dire, une amie de la famille, c'était Lyanna qui l'avait engagé et Logan n'avait pas eu le cœur de la congédié, parce qu'au fond elle était plutôt drôle et qu'il aimait voir sa fille sourire en sa compagnie. Elle rendait cette grande maison, plus vivante. «-à dire vrai, je la connais, ça fait plus de cinq ans que Rylee est ma baby-sitter. En fait, même aujourd'hui de temps en temps elle passe voir Euphie. Franchement, je suis réellement étonné...C'était Lyanna qui l'avait engagé à l'époque.» Un voile mélancolique lui brouillait doucement la vue. Sa femme. Sa douce épouse disparue continuait de le hanter même à travers les gens. Toutefois, Liliana semblait, elle aussi, plongée dans un monde mélancolique. Le passé. « Cela faisait 20 ans que je ne l'avais pas vu... C'était avant mon adoption, elle n'a pas eu cette chance... » Logan hocha son visage de haut en bas, signe qu'il comprenait. Lyanna lui avait vaguement expliqué la vie de Rylee, au début cela avait poussé Logan à être retissant quant à la présence d'une jeune femme a problème avec ses enfants, en bon papa gâteau il n'avait confiance en personne pour garder ses enfants, mais son épouse avait su le convaincre à l'époque. «-Oui, je sais, elle a eu une vie pas simple, mais depuis qu'elle est ici, il me semble que la vie commence à lui sourire, du moins, elle ne laisse pas paraître quoi que ce soit lorsqu'elle est avec moi, un peu comme toi en fait. »

Logan vit la jeune femme baisser son visage et il se demandait s'il n'avait pas dit quelque chose de travers. Il se mordillait la lèvre inférieure tout en essayant de trouver quelque chose à dire pour ne pas s'enfoncer dans un silence gênant. Peut-être n'aurait-il pas dû lui dire tout cela. Toutefois, il n'en eut pas le temps, puisque la brune aux yeux azurs releva ses pupilles dans sa direction et elle affichait un large sourire enfantin. Impressionnante. « Dis moi, je peux te poser une question ? » Logan déposa sa tasse vide dans l'évier et il appuya le bas de ses reins contre ce dernier. Bras croisés contre son torse. «-Oui, bien sûr après tout je suis là pour ça. » Oui. Même si lui-même n'était pas le mieux placé pour philosopher sur la vie et tout ce qui s'y rapporte, lui l'épave humaine. « Tu crois que j'ai le droit d'être un peu heureuse ? Qu'il faudrait que j'arrête de me poser des questions et que je profite de la vie... » Logan lâcha un rire rauque, tout en s'approchant de la jeune femme, il entoura ses bras autour de son cou et déposa un baiser paternel sur le haut de son crâne avant de tirer le tabouret à côté d'elle et de se poser sur ce dernier. «-Liliana, je pense que tu devrais croquer la vie à pleine dent, avancer c'est difficile, crois-moi je sais que le passé ça ronge, ça consume parfois on se couche et on ressasse les mauvais souvenirs, les douleurs, les ruptures de notre âme...et pourtant il faudrait juste qu'on apprenne à vivre simplement, savourer les petites chose. » Logan affichait un sourire gêné, lui-même était incapable de faire toutes ces choses, lui-même n'arrivaient plus à tenir debout comme il le fallait. Bancale comme ce tabouret sur lequel il était. Il gratta légèrement sa propre nuque avant d'ajouter. «-Désolé, je me suis perdu dans mes propres mots et à vrai dire moi-même j'ai du mal à tenir tout ça réellement, mais je pense que tu as le droit d'être heureuse Liliana, tu es même l'une des premières personnes qui le devrait. » Logan se leva puis alla resservir un café fumant à la jeune femme, tandis que ses plaques militaire se détachaient doucement de son torse. Sans lever les yeux vers elle, il lui demanda. «-Pourquoi tu te poses autant de question Liliana ? » Oui pourquoi.

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you. Dim 22 Juin - 14:42

When you look long into an abyss, the abyss looks into you
   Lilyana & Logan
Parfois il y a des choses qu'on ne peut pas contrôler, Liliana le savait très bien et se rapprochement avec Haden en faisait partit mais elle savait aussi que rien ne pouvait se passer qu'il allait finir par se rendre compte de pas de chose et qu'il allait partir comme si de rien n'était. Mais Liliana se demandait si au fond elle était faite pour être heureuse un jour. Pour le moment elle lui répondait sur le fait qu'elle préférait garder son indépendance mais qu'il pouvait tout de même faire mettre tout ce qu'il fallait pour qu'elle soit en sécurité. Peu importait ce qu'elle pouvait dire Liliana lui en serait toujours reconnaissante de tout ce qu'il faisait pour elle. «-ça te rassurera aussi crois-moi et puis ça sert toujours ce genre de chose.» Liliana lui souriait toujours, elle se sentait bien avec lui c'était un peu comme un grand frère sur qui on peut compter sans rien demander en retour mais Liliana n'était pas du genre à ne rien donner, elle apportait son soutien, elle donnait tout ce qu'elle pouvait pour aider son ami. Voilà que la jeune femme parlait du fait qu'elle avait retrouvé sa sœur après 20 ans, 20 années loin d'elle et elle espérait secrètement pouvoir la revoir et aujourd'hui c'était fait, elle le savait. «-à dire vrai, je la connais, ça fait plus de cinq ans que Rylee est ma baby-sitter. En fait, même aujourd'hui de temps en temps elle passe voir Euphie. Franchement, je suis réellement étonné...C'était Lyanna qui l'avait engagé à l'époque.» Liliana regardait Logan, elle n'en revenait pas qu'ils se connaissent, elle se disait qu'elle aurait pu la retrouver bien avant si elle avait eu le courage de lui en parler avant.

«-Oui, je sais, elle a eu une vie pas simple, mais depuis qu'elle est ici, il me semble que la vie commence à lui sourire, du moins, elle ne laisse pas paraître quoi que ce soit lorsqu'elle est avec moi, un peu comme toi en fait. » Liliana lui souriait toujours, il était vrai qu'elle essayait de rien faire voir quand elle n'était pas bien, elle ne voulait pas que les gens se fasse du soucis pour elle et pourtant parfois elle n'était pas bien mais c'était comme ça pendant 4 ans, elle avait tout caché et elle allait le faire encore. C'est à ce moment précis qu'elle vint à demander si elle pouvait lui poser une question «-Oui, bien sûr après tout je suis là pour ça. » Liliana le fit alors, lui demandant si elle avait le droit d'être heureuse, ne serait-ce qu'un peu. Elle ne comprenait pas pourquoi depuis sa naissance rien ne pouvait être bien. La seule chose qui avait été bon pour elle était que son père adoptif l'avait aimé et l'aime toujours et puis il y avait eu son demi-frère mais bon maintenant il était partie, il ne savait pas ce qu'il se passait ou s'était passé pour elle. Liliana avait toujours eu peur de sa réaction alors elle avait préféré ne rien lui dire tout simplement. «-Liliana, je pense que tu devrais croquer la vie à pleine dent, avancer c'est difficile, crois-moi je sais que le passé ça ronge, ça consume parfois on se couche et on ressasse les mauvais souvenirs, les douleurs, les ruptures de notre âme...et pourtant il faudrait juste qu'on apprenne à vivre simplement, savourer les petites chose. »

Liliana lui souriait, elle savait qu'il avait raison mais elle n'y arrivait pas vraiment, il y avait des choses qu'elle ne contrôlait pas «-Désolé, je me suis perdu dans mes propres mots et à vrai dire moi-même j'ai du mal à tenir tout ça réellement, mais je pense que tu as le droit d'être heureuse Liliana, tu es même l'une des premières personnes qui le devrait. » ... «-Pourquoi tu te poses autant de question Liliana ? » Liliana continuait de lui sourire, Logan savait toujours trouver les mots juste, elle avait toujours eu confiance en lui et elle pouvait laisser sa vie entre ses mains. « Ce n'est pas grave... C'était comme ça pour savoir, j'ai l'impression que je n'aurais jamais la chance de l'être... m'enfin ce n'est pas important au fond l'avenir le dira tout simplement.. » Liliana sourit à Logan avant de se saisir de la tasse qu'il venait de lui resservir. « Merci pour le café et merci pour tout Logan, tu devrais penser à sortir un peu Logan et profiter un peu... » Liliana posa sa main sur sa bouche en se rendant compte qu'elle avait été peut-être trop loin. « Je suis désolé, je n'aurais pas dit »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
A beautiful life
MessageSujet: Re: Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you.

Revenir en haut Aller en bas

Liliana ☼ When you look long into an abyss, the abyss looks into you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Someone like you :: Dungannon :: King George :: Résidences :: #22 - Maison récente de Logan D. Dixon & ses enfants-