AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ryan + Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Ryan + Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme. Mer 11 Juin - 18:05



Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme.
ft. Ryan & Faith۰

Faith aimait cette odeur, l'odeur du bois usé et vieillit par le temps, ridé par un vécu vif et implacable. Oui elle aimait ce qui lui rappelait le passé aussi douloureux soit ce passé, à la mort de Jayden, elle avait mis du temps, beaucoup de temps à s'en remettre. Enfermée pendant plusieurs mois dans un mutisme profond qui aujourd'hui se matérialisait sous forme de crise d'hyperventilation, chaque fois elle se rappelait cette douleur immense qui s'introduisait à l'intérieur de ses poumons. Ce soir, elle ne devait pas penser à toute cette histoire et pour ce faire son bar était devenu son lieu fétiche, à la fois remplis de souvenirs doux et mélancoliques, mais aussi de vie. De personnes aux visages inconnus qui riaient, buvaient et s'extasiaient sur les nombreux dessins qui recouvraient les murs de l'établissement. Faith jeta son sac à main sur le comptoir vide, elle alluma les néons bleus, sa couleur favorite. Elle noua son chemiser à carreau juste au-dessus de son nombril, l'été commençait à pointer le bout de son nez et par la même occasion cette chaleur étouffante qui angoissait la jeune femme aux yeux émeraudes. Elle soupira, les mains sur ses hanches, ses cheveux marrons qui ondulaient légèrement, frôlant ses frêles épaules. Elle avait du travail, beaucoup de travail. Être patronne avait ses avantages, mais depuis peu beaucoup de jeunes qu'elle avait engagés faisaient leur valise pour leurs études ou simplement pour prendre le large. Laissant la jeune femme avec la même quantité de travail et l'huile de coude en moins.

Toutefois, elle ne pouvait pas se résoudre à fermer cet endroit en attendant. Non. C'était son bébé à défaut d'avoir un enfant, ce bar était toute sa vie. Alors, elle faisait l'organisation, la comptabilité et elle tenait le bar. Sans compter qu'elle devait aussi gérer les débordements de ces messieurs à la testostérone bien remplis. Bref. Un travail de titan pour une femme qui ne mesurait qu'un mètre soixante-cinq à tout casser. Faith commença par nettoyer le local, replaçant quelques dessins ça et là. Elle opta pour une vieille musique des Beatles en guise de fond sonore, peut-être qu'elle songerait à mettre un peu de country ce soir. Faith était une femme courageuse, elle l'avait prouvé un bon nombre de fois lors de ses missions humanitaires, qui plus est, elle n'avait jamais eu la langue dans sa poche. Après plusieurs heures à arranger l'intérieur, la jeune femme commença à installer les verres aux bars ainsi que les bouteilles d'alcool, elle alluma la machine à caisse, électronique. Elle n'avait jamais été à l'aise avec l'électronique, elle ne savait même pas se servir du portable dernier crie que son frère lui avait offert à noël. «-Décidément t'aurais fait une meilleure femme de Mormon qu'une femme de ce siècle.» Lâchait-elle entre ses dents tendis qu'elle alla ouvrir la porte du bar. Les premiers employés, du moins ce qu'il en restait, commençaient à se changer. Heureusement il lui restait quelques serveurs. Et plus les heures s'écoulaient, plus la masse de corps humains devenait plus dense, plus intense.

Un jeune groupe irlandais était venu jouer quelques titres de pop/rock. Ils étaient plutôt doués, tandis que les commandes vibraient au rythme des notes de guitare, Faith, torchon sur l'épaule, se pressait à servir les jeunes hommes accoudés au bar tandis que le téléphone ne cessait de sonner et que la jeune femme qui se chargeait de prendre les appelles habituellement, avait disparue de la circulation. Dans toute cette agitation, Faith n'avait pas remarqué qu'un fantôme du passé venait d'entrer dans l'établissement. Grand brun aux charmes sombres et au regard perçant. Il ne passait pas inaperçu, pourtant elle le frôla d'un coup d'épaule sans même faire attention, sans même se rendre compte qu'il avait envers elle des regards plus qu'insistant. La petite brune déposa une pinte de bière sur la table numéro neuf et elle courait jusqu'au comptoir de son bar. Essoufflée, un large sourire au bord des lèvres. D'un geste vif elle attrapa plusieurs verres vide qu'elle fit tomber dans l'évier. Toujours aucun signe. Elle s'adressa à l'inconnu sans réellement le regarder, ses yeux verts étaient préoccupés par l'immense insecte qui rampait sur son pied. Elle haïssait les insectes. «-Bienvenue au Butterfly, qu'est-ce que je... » D'un coup de converse violent, elle écrasa la petite bête immonde qui essayait de se tortiller dans le vide, se battant pour sa vie. Elle soupira, releva son visage en direction du client en question et ne pu s'empêcher de lâcher son torchon sur le cadavre de la petite bête. «-Oh merde ?! Ryan !!! Qu'est-ce que tu fiches ici ? » Sans réellement se rendre compte de quoi que ce soit, son coeur loupa un battement tant elle était surprise, après tout ils s'étaient tous deux quittés en silence. C'était moins douloureux que de passer son temps à se disputer pour un oui ou pour un non. À l'époque, elle avait quand même réussit à être heureuse. Elle avait espéré le sauver de tout ce sang qu'il pouvait faire couler, mais elle n'en avait plus eu la force. Faith attrapa un verre vide qu'elle posa sur un sous-verre face à son ex petit ami. «-Désolé, c'est pas que tu me déranges, au contraire ! Je suis juste surprise, qu'est-ce qui t'amènes ici ? Allez qu'est-ce que je te sers ? » Un large sourire enfantin digne de Faith, malgré tout ce qu'elle avait vécu, malgré la douleur poignante qu'elle ressentait dès qu'elle posait le pied sur le sol, elle savait se montrer joviale. Ou peut-être qu'elle se cachait. Peut-être.



made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryan L. Barnes
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Colin O'Donoghue
Date d'inscription : 08/05/2014
Messages : 41
Toi : :
Crédits : Philia & Tumblr
Age : 32 ans
Emploi/Etudes : Ex-Marines & à la recherche d'une occupation
Statut Civil : Célibataire
MessageSujet: Re: Ryan + Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme. Jeu 12 Juin - 9:07

Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme.

Faith & Ryan


Le bruit des balles résonnait encore en moi alors que j'étais assis sur le lit de cette chambre de l'auberge Lista, c'était là que j'avais pris mes quartiers depuis quelques jours... Depuis mon retour en ville, la veille j'avais été voir ma sœur et je ne pouvais pas dire que cela c'était mal passé au contraire, ce n'était pas le cas mais je ne sais pas j'étais persuadé qu'il y avait des choses que je ne connaissais pas.. Au fond 10 ans c'est long quand on ne donne pas signe de vie. Mais comment le faire alors que sans réellement avoir réfléchi, on se retrouve sur le front à se battre pour un pays qui a fait de vous l'un des siens, à qui vous lui devait presque tout. Il vous faut obéir et ne rien dire même si cela ne vous plaît pas forcément. Même si cela vous ronge jour après jour en voyant le carnages des bombes sur les villes. Nous étions là pour aider et sauver la population mais au fond était-ce réellement le cas quand les bombes tombaient sur les écoles où des enfants étaient présents comme chaque jour ou même sur les maisons alors qu'une famille s'y trouvait, ne pouvant rien faire de plus que de pleurer les êtres perdus. Je ne cautionnais pas cette guerre mais je ne le disais à personne, préférant passer pour un salop, je m'en fichais et je m'en fiche toujours. Je ne faisais que mon travail mais ce travail m'avait certainement bien plus pris que je ne voulais l'avouer. M'enfin, je ne renierai jamais ce que j'avais fait et même si aujourd'hui j'étais revenu ici, une partie de mon cœur restait là-bas et si je venais à découvrir que rien ne me disait de rester dans ma ville natale, je referai mon sac pour y repartir et retourner sur le front.. Au fond je n'étais bon qu'à ça...

Je regardais l'heure sur la pendule au-dessus de la télé et vins à soupirer, je savais très bien que je n'arriverai pas à m'endormir comme souvent, j'allais repenser à tout ça et je reverrai ses images de désolation et de destruction que j'essayais d'oublier. Je soupirais lentement prenant ma veste et quittant la chambre sans me soucier qu'il était peut-être un peu tard pour aller faire un tour mais il le fallait, il fallait que je sorte avant de devenir fou, moins je passais de temps dans cette chambre qui pourtant était des plus belles, mieux je me portais, cela me rappelait bien trop de choses. Des choses que je voulais oublier, des choses que je détestais tant. Après avoir marché pendant de longues minutes je me retrouvais en ville, les mains dans les poches, je regardais un peu autour de moi, je venais de passer devant le bar de ma famille mais je n'avais pas envie de me retrouver face à mon père pour le moment. Je ne savais pas si Dorean avait été lui dire que j'étais de retour mais le connaissant, il devait certainement en avoir rien à faire, il m'avait renié il y a bien longtemps et je n'allais pas le supplier de me parler tout comme pour le moment je n'allais pas courber l'échine pour lui demander pardon une fois de plus d'avoir été responsable de la mort de ma mère mais si beaucoup de personnes m'avaient dit que je n'étais en rien responsable.

Mon regard se posa maintenant sur ce que j'avais cru comprendre était une maison close, franchement qu'est-ce que cela venait faire dans une ville comme la notre, je n'arriverai jamais à comprendre qu'on pouvait avoir ce genre de chose. Mais bon après, si cela pouvait faire du bien à certaines personnes pourquoi pas... Je continuais mon chemin pour arriver devant un bâtiment que je ne connaissais pas, je regardais le nom de ce bar avant d'y entrer, j'avais besoin de boire un coup et quoi de mieux qu'un endroit ou je ne connais personne, du moins j'osais l'espérer. Une fois à l'intérieur, je fis le tour rapide du regard, il y avait une bonne ambiance d'après ce que je pouvais voir et cela me fit sourire avant de me faire bousculer.. Rapidement mon regard se posa sur la jeune femme, je restais un moment à la regarder me demandant si je ne rêvais pas, elle faisait partie de ce passé que je n'arrivais à oublier. Je ne m'étais jamais dit avant que c'est quand on perd quelqu'un qu'on découvre qu'on l'aimait plus que ce que l'on disait avant de la rencontrer. Notre histoire n'avait pas été facile mais bon à qui la faute... Je pris la direction du bar attendant qu'on vienne me servir laissant mon regard vagabondé sur la jeune femme.

«-Bienvenue au Butterfly, qu'est-ce que je... » Un léger rictus vint à se poser sur mes lèvres alors que mon regard était toujours sur la jeune femme qui avait l'air d'avoir pas mal de boulot «-Oh merde ?! Ryan !!! Qu'est-ce que tu fiches ici ? » Ryan était tout autant surpris qu'elle de la voir ici, il ne savait pas qu'elle avait des attaches ici où alors il avait oublié ce petit détail.. «-Désolé, c'est pas que tu me déranges, au contraire ! Je suis juste surprise, qu'est-ce qui t'amènes ici ? Allez qu'est-ce que je te sers ? » Ryan regarda le verre vide face à lui avant de relever le regard, il essayait de rester maître de la situation le concernant mais parfois il était bien difficile de cacher les choses. « Un whisky s'il te plaît... Je suis arrivé il y a quelques jours, je suis né ici et ma famille y vit encore et toi qu'est-ce qui t'amène dans cette ville ? » je ne préférai me taire pour le moment sur le fait que j'avais quitté les marines même s'ils espérait que je revienne un jour... et puis il y avait tellement de choses à régler avant que je ne pouvais que rester ou pas en fait j'en savais rien...





made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Ryan + Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme. Jeu 19 Juin - 21:10



Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme.
ft. Ryan & Faith۰

Son cœur battait de façon irrégulière et elle ne savait pas si c'était à cause de la surprise de retrouver un vieil ami, vieux fantôme du passé ou si c'était parce qu'elle avait trop travaillé ce soir encore une fois, ou encore si c'était simplement de vieux sentiments qui refaisaient surface. Faith, se mordillait la lèvre inférieur, tic nerveux qu'elle gardait pour elle dans ces moments de solitudes, mais là, elle ne pouvait plus contenir ni sa nervosité, ni sa curiosité. Toutefois, elle essayait de garder le cap, les apparences, une sale habitude depuis la mort de son fiancé et la perte de son enfant. Garder le cap, la tête haute et un large sourire, parfois c'était facile, d'autres...fois plus compliqués. Faith se perdait dans ses souvenirs avec Ryan, une certaine amertume et un pincement au cœur accompagnaient cette vague de souvenir. Toutefois, elle ne laissait rien paraître. « Un whisky s'il te plaît... Je suis arrivé il y a quelques jours, je suis né ici et ma famille y vit encore et toi qu'est-ce qui t'amène dans cette ville ? » Faith hocha son visage positivement avant de tourner le dos à cette vieille connaissance. Sur la pointe des pieds, elle essaya d'attraper la bouteille de whisky du bout des doigts et l'instable bouteille en verre avait faillit lui tomber sur le crâne. Elle avait réussi à rattraper cette dernière de justesse puis avec un large sourire fière d'elle, elle alla remplir le verre de Ryan. «-Le hasard fait bien les choses dis-donc et tu comptes rester longtemps ici ? » Oui, qu'elle puisse se préparer psychologiquement à revoir son ex petit ami entre les rayons de produits laitiers du supermarché du coin. Elle grimaçait à cette idée qui la mettait mal à l'aise. En revanche elle fût étonner d'apprendre que Ryan était du coin, bien qu'elle le savait un peu plus âgé qu'elle, elle ne l'avait jamais croisé lorsqu'elle était plus jeune. Et, Faith, se remémorait ces moments de jeunesses insouciante avec ses amis peu fréquentables. Non. Ryan n'était pas le genre de garçon qu'elle aurait fréquenté à l'époque.

Puis Faith posa son torchon sur le comptoir et tira un tabouret pour s'asseoir face à Ryan. Plongeant ses prunelles émeraudes dans celles topaze du jeune homme. Elle posa l'une de ses coudes contre le bois usé du bar et fit signe à l'un de ses employés de reprendre le service au bar à sa place. «-Et bien, mon grand, je suis actuellement la patronne de ce beau bébé et je suis né ici, toute ma famille est ici. Comme quoi on fini toujours par revenir aux sources. » Large sourire, elle attrapa le verre presque vide de Ryan et plongea ses lèvres sur le bord de ce dernier avant d'avaler une grande gorgé de whisky. Elle tira la langue en plissant ses grands yeux. Décidément, elle n'aimait pas ça et n'aimerait jamais cet un alcool. «-Alors c'est l'armée qui en a eu marre de toi ou l'inverse, ou alors t'es simplement en vacance ? Remarque y'a quand même mieux que ce coin paumé pour prendre des vacances... » L'ironie, le meilleur ami et la meilleure arme d'attaque de Faith. Elle qui avait toujours été ce petit bout de femme piquante, qui ne mâchait pas ses mots et qui croquait la vie à pleine dent. Elle n'en avait jamais réellement voulu à Ryan pour le rupture qui n'en était pas une, juste une silence puis un fossé qui s'était creusé entre eux, parce que trop différents et Faith n'avait fait aucun effort pour essayer de comprendre les choix de Ryan. Elle le savait, elle avait eu tord sur ce point. Mais, elle voulait laisser le passé au passé. Elle essayait d'oublier le drame qui avait fait de sa vie un enfer pour avancer.

Faith s'approcha de Ryan, son nez presque collé à celui du beau brun, avec ce regard enfantin qui la caractérisait tant, elle lui lança un large sourire. Presque en le défiant du regard. «-En tout cas, t'es toujours aussi sexuellement attirant et sombre, t'en a pas marre de jouer le rôle du mec distant et ténébreux ? Bon allez raconte moi tout autour d'une clope ça te dit ? » Sans lui laisser le temps de réagir. Faith, s'était mise à sauter de son tabouret, retombant sur ses pieds toujours ce sourire affiché sur son visage. «-Alors ça te dis, je t'offre une bière sous les étoiles comme au bon vieux temps ? » Elle fit signe au jeune serveur de venir et commença à lui expliquer qu'elle s'absentait pendant un moment, une main sur sa propre nuque.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
A beautiful life
MessageSujet: Re: Ryan + Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme.

Revenir en haut Aller en bas

Ryan + Le destin, quelle chose étrange que ce fil rouge invisible pour l'homme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le destin est parfois étrange /!\ -18 ans
» Quel serait votre Patronus ?
» 11 Choses à faire pour passer le temps chez WalMart !!
» Hyporoi
» HÉRA ♥ Je ne suis peut être pas une déesse, mais une chose est sûr, je serais toujours là pour te protégé. (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Someone like you :: Dungannon :: Norwich :: Le Butterfly-