AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Confidences autour d'un massage (Haden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Confidences autour d'un massage (Haden Mer 23 Avr - 8:53

Liliana n'était pas du genre à avoir peur pour n'importe quoi mais là c'était assez compliqué avec ce que venait de lui dire Andrew. Elle lui avait tenu tête refusant son argent pour la faire taire et cela la désespérer de voir qu'elle n'était peut-être bonne qu'à ça. Son argent, elle en avait pas besoin, elle préférait vivre avec ce qu'elle avait que de se parjurer avec un homme qui n'en valait pas la peine. Elle l'avait déjà fait avec son mari par obligation et elle ne voulait pas revivre une chose comme ça. Liliana n'avait pas été à l'université aujourd'hui préférant se poser et profiter de la journée seule avant  d'embaucher pour trois heures de boulot. Elle aimait ce qu'elle faisait, elle avait toujours été tactile et pouvoir masser des personnes qui en avait besoin était pour elle une bénédiction. Il était vrai qu'elle avait pris des cours de kiné et massage en plus de ses cours pour devenir médecin et aujourd'hui elle pouvait parfaitement mettre tout en au profil de ses clients. Liliana ne trouvait pas ça dégrandant bien au contraire, elle trouvait qu'aider les gens à se sentir mieux était satisfaisant. Après avoir passé une journée à ne rien faire, ou presque, il fallait qu'elle se mette à jour dans ses devoirs qu'elle devait rendre la semaine d'après, elle prit une douche rapide avant de se préparer à aller au Black Sun. Elle était la seul à masser dans la ville depuis qu'elle était arrivé il y a quelques mois et il fallait dire que beaucoup prenait rendez-vous en fin de journée ou le week-end pour profiter se délasser d'une journée bien rempli.

Parfois elle disait à ses collègues qu'elle aimerait bien que pour une fois ça soit l'inverse qu'on prenne soin d'elle réellement mais ce n'était pas le cas et ça ne serait certainement jamais le cas.Liliana arriva au Black Sun et passa sa blouse avant de nettoyer rapidement mais avec soin la table de massage, elle alluma les bougies aromatiques et mis une musique douce, elle savait très bien que cela permettait de détendre un peu plus l'atmosphère. On lui avait dit qu'elle avait trois clients ce soir, elle n'avait pas pris la peine de regarder les noms, cela ne devait qu'être que des habitués en milieu de semaine. Alors que le deuxième client venait de partir, Liliana rangea un peu la salle et se lava les mains avant de nettoyer pour la troisième fois la table, elle ne supportait pas laisser ses clients se mettre sur une table ou d'autres s'étaient posés, ce n'était pas hygiénique tout simplement, du moins c'était comme ça qu'elle le voyait. Après quelques minutes, elle quitta la cabine pour aller chercher son dernier client, elle ne fit pas attention sur le coup qui était l'homme face à elle avant de lever le regard vers lui et d'afficher un large sourire. Haden était le seul homme en qui elle avait réellement confiance depuis qu'elle avait quitté son mari, elle avait vu en lui un homme désemparé mais pas seulement, il y avait en lui ce petit truc qu'elle ne pouvait expliquer.

« Haden ! Contente de te voir, aller viens c'est à toi » Liliana prit la direction de la petite salle avant de se retourner vers lui tout en lui souriant et de venir déposer ses lèvres sur sa joue, elle était surprise de le voir ici mais cela lui faisait plaisir. « Bon alors ! Je te laisse te déshabiller derrière le paravent, tu as un peignoir sur la chaise, ne t'en fais pas il est propre.. » Liliana laissa Haden se préparer tout en nettoyant une nouvelle fois ses mains avant de se retourner attendant qu'il revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden Mer 30 Avr - 13:59






Confidences autour d'un massage

"Quand les gens sont mal dans leur peau, ils se raccrochent à n'importe quoi. A l'alcool, au hasch, à la coke, aux chats, aux blogs, à n'importe quoi pour ne plus rester seuls, avec quelqu'un qu'ils ne supportent plus : eux-mêmes. C'est pour cela qu'ils sont si nombreux à rechercher maladivement une façon de sortir de soi, d'échapper à ce tohu-bohu d'idées qui se bousculent dans leur tête jusqu'à les rendre fous."




Haden avait promis à sa soeur qu’il ferait quelque chose pour aller mieux. Pour se soigner de tout ça et passer enfin à autre chose. Certes ce ne serait peut être pas très convainquant au début, voir quasiment impossible, mais si la volonté y était peut être était ce un bon point de départ. C’était du moins le mieux à espérer, car dans l’instant même il ne voyait pas de quelconque manière il pouvait s’en sortir. Et puis il avait fait la rencontre de Liliana. Ca avait été frais, ça avait été bon. Il appréciait sa joie de vivre, sa façon de sourire, de le réconforter aussi. Avec elle il se sentait quelque peu protecteur. Peut être un peu trop. Mais elle paraissait tellement frêle à ses côtés. Un peu comme l’aurait été Devon.


Aujourd’hui, après avoir enlever son équipement noir, il s’était décidé à passer à son salon de massage. Histoire de se détendre, et pourquoi pas d’en savoir un peu plus sur elle. Pourquoi Haden s’accrochait tellement à cette bouée ? Allez savoir. Toujours est-il qu’il se sentait utile et cela lui évitait ainsi tout contact avec Madame la bouteille. Et au fond ça lui faisait un bien fou d’oublier tout ses soucis.
10min avant l’heure de son rendez vous, il se pointa à l’accueil annonçant qu’il avait rendez vous avec Mlle Macsul. On le fit alors attendre lui affirmant qu’il était le dernier client. Les yeux rivés sur son téléphone il ne les releva que lorsqu’il entendit sa voix douce  « Haden ! Contente de te voir, aller viens c'est à toi ». Lui rendant son sourire le plus sincère il entreprit de suivre la jeune femme dans la pièce parfumée et éclairée uniquement à l’aide de bougie. Certainement une ambiance des plus relaxante. « Bon alors ! Je te laisse te déshabiller derrière le paravent, tu as un peignoir sur la chaise, ne t'en fais pas il est propre.. »

« Super, merci Liliana »

Rapidement Haden entreprit d’enlever un à un ses vêtements pour se retrouver en boxer et enfiler le peignoir blanc qui trônait sur la chaise. Une fois terminé, il sortit de derrière le paravent et se retrouva nez à nez avec elle. Il ne put alors détacher ses yeux des siens. On ne pouvait pas dire qu’il était timide avec les femmes, loin de là. D’ailleurs Haden était plutôt de nature entreprenante. Mais là c’était différent. Il ne savait comment l’aborder sans être gêné à chaque phrase qu’il prononce. Alors une fois de plus il passa pour le plus idiot des idiots.

« Prête à effleurer mes muscles ? C’est pas donné à tout le monde tu sais ?! »

Le tout accompagner d’un parfait clin d’oeil. Ne vous avais-je pas prévenu ? Haden se passa alors une main dans les cheveux. Signe typique qu’il venait de se rendre compte de la gaffe qu’il venait de commettre... L’air de rien il se positionna tout de même sur la table de massage, tout en enlevant son peignoir pour qu’elle puisse avoir accès à son dos. Il tenta néanmoins l’approche plus « classique ».

« Bon sinon, tu vas bien toi ? »
© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden Mer 7 Mai - 9:40

Liliana aimait ce qu'elle faisait en dehors de ses études mais elle appréciait encore plus quand ils'agissait d'une personne qu'elle appréciait comme il était le cas avec Haden. Haden avait ce petit truc qui faisait que tout était différent pourtant elle ne lui avait pas réellement parlé de ce qu'il se passait pour elle, du moins il savait qu'elle était en instance de divorce mais elle ne lui avait pas donné la véritable raison par peur peut-être ou sûrement.. Et puis voilà qu'Andrew commençait à mettre la pagaille dans sa vie à cause de ses affaires illicites. Elle savait qu'elle lui avait dit qu'elle s'en fichait mais elle le connaissais aussi et il n'était pas du genre à laisser tomber sans lui avoir réellement fait peur d'une façon ou d'une autre. Une fois dans la salle de massage, Liliana demanda à Haden de se changer, même s'ils allaient certainement parler de tout et de rien comme souvent, il n'en était pas moins qu'il était là pour avoir un massage « Super, Merci Liliana » Liliana lui souriait avant de nettoyer une fois de plus ses mains puis elle regarda Hade qui venait de revenir, pour le moment elle ne pouvait voir son corps avec le peignoir mais elle se doutait que cela serait un bonheur de le toucher « Prête à effleurer mes muscles ? C’est pas donné à tout le monde tu sais ?! » Liliana continuait de le regarder tout en souriant alors qu'il passait une main dans ses cheveux, elle avait déjà entendu cette réflxion d'autres hommes ou femme mais cela n'avait pas le même impacte avec Hacen sans qu'elle ne comprenne pourquoi « Je suis sûre qu'il doit y avoir pas mal de femmes qui ont pu te toucher mais pas comme moi je vais le faire » Liliana laissa son regard sur lui avant de le laisser s'installer sur la table après avoir retiré le peignoir, elle regardait son corps si parfait, il était à lui seul la tentation, elle ne pouvait le nier alors qu'elle laissait échapper un léger soupire comme pour ne pas penser à ce qu'elle voyait à ce moment précis.

« Bon sinon, tu vas bien toi ? » C'était une bonne question, oui elle allait bien en apparence seulement, elle ne pouvait pas dire qu'elle avait peur mais elle avait surtout une appréhension sur ce qui pourrait arriver par la suite que ce soit avec Andrew qu'avec Arthur. Liliana venait de mettre de l'huile sur ses mains avant de venir lentement les poser sur les épaules d'Haden venant lentement faire glisser ses mains des épaules vers les reins « Ben écoute on va dire que ça va, quelques petits soucis mais je vais vite régler ça du moins je l'espère et toi ? » Liliana avait besoin de parler de tout ça, elle le savait mais elle n'avait pas non plus envie d'embêter Haden avec tout ça, elle savait aussi que si elle s'attachait trop à lui, il pourrait être en danger simplement parce qu'Andrew pourrait vouloir lui faire du mal à travers ceux qu'elle aiment. Ses mains continuaient de faire lentement des aller-retour sur le dos du jeune homme s'arrêtant parfois sur certains points stratégiques. « Tu sais je n'ai pas tout dit concernant mon divorce... du moins je n'ai pas osé te dire réellement pourquoi j'étais partie, je n'avais pas envie que tu me juges... En fait, quand je me suis marié avec lui, je ne le voulais pas, c'était arrangé entre mon père et le sien. J'ai mis du temps à m'y faire et puis plusieurs mois après le mariage, il est devenu très jaloux et si je parlais à un homme il devenait violent... cela a duré 4 ans simplement parce que je n'avais pas le droit de trahir mon père... et puis il n'était pas très blanc dans ses affaires »

Liliana avait commencé à parler comme ça sans vraiment pourquoi elle le faisait, elle en avait envie ou besoin mais ça revenait au même. Elle reprit de l'huile un peu chaude avant de le verser lentement sur le dos d'Haden puis elle reprit son massage appuyant un peu plus afin de décontracter les muscles si parfais d'Haden « Un de ses amis en ville et il est venu me voir... » Alors qu'elle continuait de parler, elle laissait son regard et ses mains vagabonder au gré du massage sur le corps du jeune homme, cela la troubler un peu et s'était étrange car à la fin c'était son boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden Lun 19 Mai - 17:29






Confidences autour d'un massage

"Quand les gens sont mal dans leur peau, ils se raccrochent à n'importe quoi. A l'alcool, au hasch, à la coke, aux chats, aux blogs, à n'importe quoi pour ne plus rester seuls, avec quelqu'un qu'ils ne supportent plus : eux-mêmes. C'est pour cela qu'ils sont si nombreux à rechercher maladivement une façon de sortir de soi, d'échapper à ce tohu-bohu d'idées qui se bousculent dans leur tête jusqu'à les rendre fous."




« Je suis sûre qu'il doit y avoir pas mal de femmes qui ont pu te toucher mais pas comme moi je vais le faire » Liliana était la pureté, la douceur incarnée. Mais elle avait aussi ce petit côté troublant qu’Haden ne savait pointer du doigt. Il aimait ça. C’était frais, c’était nouveau, ça faisait un bien fou. Mieux encore depuis l’instant où il était rentré dans cette pièce il n’avait pas songé un seul instant à poser ses lèvres sèches sur le bord d’un verre. Cruellement cela lui faisait autant de bien que de mal car lorsque vint à surgir cette pensée, il se sentit d’instinct à nouveau coupable d’abandonner son meilleur ami. Comme si la culpabilité accumulée depuis bientôt plus d’un an faisait de lui un être redevable à vie. Comme si...

Allongé sur la table de massage Haden s’impatientait déjà de recevoir les doigts de Lil’ sur sa peau. Une fois le contact émis, un frisson lui parcourus les avants bras. Sans réellement savoir d’où cela venait, il tenta néanmoins de se concentrer sur la réponse de la jeune femme.  « Ben écoute on va dire que ça va, quelques petits soucis mais je vais vite régler ça du moins je l'espère et toi ? ». Et alors il se mit à sourire. Comme un parfait idiot. Mais la savoir bien lui donnait l’envie d’aller plus loin. Comme une force invisible elle l’enveloppait tout entier. Jusqu’à ce que Liliana continue son récit... « Tu sais je n'ai pas tout dit concernant mon divorce... du moins je n'ai pas osé te dire réellement pourquoi j'étais partie, je n'avais pas envie que tu me juges... En fait, quand je me suis marié avec lui, je ne le voulais pas, c'était arrangé entre mon père et le sien. J'ai mis du temps à m'y faire et puis plusieurs mois après le mariage, il est devenu très jaloux et si je parlais à un homme il devenait violent... cela a duré 4 ans simplement parce que je n'avais pas le droit de trahir mon père... et puis il n'était pas très blanc dans ses affaires ». C’est là qu’Haden se mit à serrer les poings. La qu’il sentit une once de colère émaner de lui. Comment pouvait-on infliger tel sacrifice à sa propre fille ? Encore moins de nos jours ? Haden ne pouvait poser son regard sur elle, il ne pouvait pas vraiment la réconforter non plus. Néanmoins ses années de travail lui ont permis de savoir que n’importe qu’elle parole n’était pas futile. Elle avait besoin d’en parler, et de ce qu’il connaissait des gens, ce qu’elle venait de lui avouer là n’était que le haut de l’iceberg.
« Pourquoi ? Je veux dire pourquoi tu t’es infligé ça ? »
Sur le moment, il eu cette terrible envie de se retourner et de la prendre dans ses bras. Lui dire que désormais elle pouvait compter sur lui. Mais il connaissait ses propres démons, et ça il ne voulait l’infliger à personne. Encore moins à Lil’. Lui surgit alors une image des plus durs à encaisser. Liliana encaissant les coups de son ex mari. Aurait-il pu ? Ca, seulement la jeune femme pouvait le savoir. Mais la curiosité se fit plus importante. Jusqu’à ce qu’elle lui avoue la suite. « Un de ses amis en ville et il est venu me voir... ». Ses dents se mirent alors à grincer. Il fallait qu’il sache.
« Est ce qu’il t’a... Fait du mal ? »
Naturellement, Haden se releva tout en se positionnant sur son coude afin de se retrouver face à Lil’ et de plonger ses yeux dans les siens, mais ces derniers fuyaient à grands pas. Il voulait la déchiffrer, en savoir plus sur elle. Serait-il capable de subir à nouveau un choc émotionnel ? Seul l’avenir le lui dirait. Pour l’instant, tout son être réagissait instinctivement. Sa main libre vint à se poser sur le visage de la jeune femme pour le relever.
« Lil’, est ce que cet enflure à osé poser la main sur toi ? »
Oui Haden voulait une réponse, quand à la réaction qu’il aurait, il était persuadée qu’elle serait démesurée au vue de la situation. Mais Liliana valait bien toutes les peines du monde.
© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden Mer 21 Mai - 15:06

Liliana ne savait pourquoi avec Haden c'était comme ça entre eux, il était le premier qui arrivait à lui rendre le sourire, il avait toujours une attention gentil pour elle et il était d'une douceur qu'elle ne connaissait pas. Certes Arthur avait déjà était doux avec elle mais cela n'avait jamais duré longtemps et puis il l'était surtout quand il voulait coucher avec elle, du moins c'était ce qu'elle pensait de tout ça. Liliana ne se sentait pas réellement gênée de le voir torse nu mais elle ne put s'empêcher de se mordiller l'intérieur de la lèvre, c'était certainement la première fois qu'elle le faisait envers l'un de ses clients et amis. Liliana le laissa donc s'installer avant de commencer lentement à le masser tel une caresse sur une vague, sa peau était si douche et elle pouvait facilement dessiner chaque muscle sous ses doigts et ses mains. Tout en continuant, elle répondit à ses questions tout en lui avouant la partie sombre de son passé, elle ne pouvait pas pas ne plus lui dire, elle n'avait pas le droit de lui mentir. « Pourquoi ? Je veux dire pourquoi tu t’es infligé ça ? » Liliana se crispa un peu sans pour autant le répercuter sur le dos d'Haden du moins elle l'espérait. Elle l'avait fait pour son père et pour personne d'autres, il avait beau ne pas être son vrai père, elle le considérait réellement comme son père, elle l'aimait sincèrement et ne pouvait pas ne pas lui accorder cette demande « Je l'ai fait pour mon père... Tu sais je l'aime et je ne voulais pas qu'il soit dans la galère à cause de moi... ». Liliana continuait de le masser prenant soin de s'attarder aux endroits ou elle sentait une léger pression tout en lui disant qu'il y avait un de ses amis en ville.

« Est ce qu’il t’a... Fait du mal ? » Sans qu'elle ne put réagir, Haden s'était retourné pour la regarder mais elle n'arrivait pas à affronter son regard pourtant qu'elle sentit la main de son ami, elle ne put faire autrement et puis ce contact avait provoqué en elle une chose qu'elle ne pouvait traduire « Lil’, est ce que cet enflure à osé poser la main sur toi ? » Liliana laissa son regard sur lui avant de faire un signe de tête négatif, non il n'avait pas posé la main sur elle mais elle savait qu'il pouvait en être capable, il était de la même trempe que son ex-mari, elle en était sûre. « Non non, il ne m'a pas touché ne t'en fais pas » son regard se perdait dans le sien, elle ne savait plus quoi faire bien qu'à ce moment donné, elle aurait pu se blottir contre lui mais cela aurait pu être étrange surtout comment elle se sentait face à lui. Il avait un pouvoir qu'elle ne soupçonnait pas une seconde et cela la troublait au plus haut point. « Il a juste essayé de me faire peur, il a été jusqu'à me proposer de l'argent mais je sais pas, je ne le sens pas ce type et malgré ce que je laisse paraître, il m'a fait peur... Mais bon, je devrais arrêter de parler de moi ou de ce que je ressens sinon je pourrais dire des bêtises »

Liliana le regardait toujours avant de lui mettre une tape sur les fesses « Aller remets toi sur le ventre que je termine... » Bon il était vrai qu'elle changeait de conversation mais il valait peut-être mieux « Huumm elles sont bien fermes..j'aime.. » A ce moment-là, elle se rendit compte de ce qu'elle venait de dire et se mit à rougir, elle ne savait plus trop comment réagir, ses paroles étaient sorties aussi vite que ses pensées, elle aurait voulu les garder pour elle mais il était trop tard « Euh..Euh Déso..désolé.. » Elle ne savait plus trop quoi faire et n'osait même plus le toucher pourtant il fallait bien qu'elle termine son massage, il avait payé pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden Jeu 5 Juin - 14:11






Confidences autour d'un massage

"Quand les gens sont mal dans leur peau, ils se raccrochent à n'importe quoi. A l'alcool, au hasch, à la coke, aux chats, aux blogs, à n'importe quoi pour ne plus rester seuls, avec quelqu'un qu'ils ne supportent plus : eux-mêmes. C'est pour cela qu'ils sont si nombreux à rechercher maladivement une façon de sortir de soi, d'échapper à ce tohu-bohu d'idées qui se bousculent dans leur tête jusqu'à les rendre fous."




Haden se savait intrusif dans la vie de Lil’, mais il n’aimait pas savoir que quelqu’un pouvait la faire souffrir. C’était beaucoup trop douloureux. Elle qui paraissait si douce, si compréhensive avec l’être humain. Chaque sourire qu’elle se forçait à donner était toujours si délicieux. Comment avait-on pu être si dur avec elle ? Elle était l’espoir incarnée face à ce monde si puéril. Ses mains qui allaient et venaient sur son dos étaient de plus en plus insistantes. Pourtant, Haden tenta de passer outre et se concentra davantage sur ses paroles. « Je l'ai fait pour mon père... Tu sais je l'aime et je ne voulais pas qu'il soit dans la galère à cause de moi... » Et alors il comprit. Il comprit qu’elle n’aurait pu éviter telles souffrances. Haden avait lui aussi consacré bien des moments à sa famille. Il avait en parti sacrifié son enfance pour qu’ils soient heureux. Tous sans exception. Alors son choix d’aider son père au prix de nombreux dévouements, c’était quelque chose qu’il acceptait.

« Je comprends... »
Cependant ce qu’il considérait comme inacceptable, c’est cette façon de croire que parce que se sont vos enfants, vous avez tous les droits sur eux et sur leur vie. Pourtant, Haden ne pouvait partager ses pensées avec elle. Ce n’était pas ses choix. Cependant, l’idée se savoir que quelqu’un avait pu oser poser la main sur elle, d’une quelconque façon que ce soit, ça, ça lui retournait l’estomac. « Non non, il ne m'a pas touché ne t'en fais pas » Soulagé il inspira un bon coup. Il n’arrivait pas à la quitter des yeux. Et sur le moment, il aurait aimé qu’elle lui en dise plus, qu’elle s’ouvre entièrement à lui. Mais nous portons tous en nous nos secrets, certains même ne dépasseront sans doute jamais notre coeur. Contre toute attente c’est ce qu’elle fit. « Il a juste essayé de me faire peur, il a été jusqu'à me proposer de l'argent mais je sais pas, je ne le sens pas ce type et malgré ce que je laisse paraître, il m'a fait peur... Mais bon, je devrais arrêter de parler de moi ou de ce que je ressens sinon je pourrais dire des bêtises »
« Il ta proposé de l’argent ? Ce type à juger bon d’acheter ton silence ? Quel enflure »
Se relevant un peu plus sur son coude, il aurait aimer connaitre son nom. Son adresse. De quoi être capable de le retrouver, juste pour lui faire comprendre qu’il avait prit la mauvaise décision en choisissant la menace. Mais Haden ne savait rien de ce type, et le meilleur moyen de descendre encore plus bas dans sa misérable vie, c’était bien d’aller à la rencontre de cet homme. Mais il ne s’avouait pas vaincu. Pas encore. Il avait envie d’être présent pour Liliana, pour la protéger, lui avouer qu’elle n’avait plus besoin d’avoir peur. Mais à quoi bon. Il savait qu’il n’était pas quelqu’un assez solide, pas avec son addiction à l’alcool. Perdu dans ses pensées, il ne vit pas la fessée venir. Elle avait osé lui administrer une claque bien sèche sur les fesses ! « Aller remets toi sur le ventre que je termine... » Puis elle enchaina « Huumm elles sont bien fermes..j'aime.. » Une fois n’est pas coutume elle avait de nouveau réussi à le faire sourire. Et ça, ça n’avait pas de prix... Haden retourna son visage vers elle, pour s’apercevoir que ses joues s’étaient empourprées. « Euh..Euh Déso..désolé.. » Son sourire se transforma en rire. De ce qu’il en savait, il n’avait pas rit de la sorte depuis bientôt un an. Et ça faisait un bien fou...
« Aller elles ne vont pas te manger va. »
Se remettant en position, Liliana termina en silence son massage. Détendu, elle lui annonça la fin de celui ci. Malgré ce fait, Haden n’avait pas envie de partir. Il aimait se retrouver en sa compagnie. Ca l’apaisait tellement... Avec elle, il n’avait plus envie de pensser aux choses qui le rendait fou. L’alcool, Jayden, sa famille... Alors il se prit par la main et lui demanda du bout des lèves.
« Ca te dirait de venir diner à la maison ce soir ? »
Sur le coup, il n’avait même pas oser la regarder en face. Mais il espérait au fond de lui qu’elle accepte ce diner. Non pas parce qu’il avait envie de combattre la solitude qui le rongeait, mais simplement pour sourire de nouveau. Ce n’était pas grand chose finalement... 
© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Liliana K. Macsul
A beautiful life
Voir le profil de l'utilisateur
Célébrité : Barbara Palvin
Date d'inscription : 07/04/2014
Messages : 94
Toi : :
Crédits : Tumblr & liloo_59
Age : 23 ans
Emploi/Etudes : Masseuse & Etude en médecine
Statut Civil : En instance de divorce
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden Lun 9 Juin - 10:39

Liliana venait de dire une bonne partie de ce qu'il s'était passé dans sa vie pendant 4 ans alors qu'elle était mariée à Arthur, bien sûr elle lui avait déjà parlé de son divorce etc... Mais elle n'avait pas voulu lui parler de ce qu'il s'était réellement passé mais aujourd'hui elle venait de le faire. Mais une chose était sûr elle ne voulait pas qu'il la prenne en pitié ou qu'il change son comportement envers elle. « Je comprends... » Liliana lui souriait toujours avant de lui dire qu'il ne l'avait pas touché et c'était bel et bien le cas, elle voulait le rassurer et c'est ce qu'elle essayait de faire « Il ta proposé de l’argent ? Ce type à juger bon d’acheter ton silence ? Quel enflure » Liliana laissait son regard sur Haden, il était tellement différent des hommes qu'elle avait connu, bon il fallait avouer que chaque homme qu'elle avait connu était tous de la même catégorie. « Ne t'en fais pas, je ne suis pas du genre à laisser faire ce genre de choses, on ne m'achète pas... » A ce moment précis, Liliana donna une tape sur les fesses d'Haden faisant une petite remarque, ses paroles étaient sorties toutes seules et voilà qu'elle rougissait et s'excusait de ce qu'elle venait de dire. Elle ne s'attendait à cette réaction venant de son ami, elle le regarda rire et baissa le regard légèrement « Aller elles ne vont pas te manger va. » Liliana releva le regard légèrement avant de lui sourire timidement et de continuer son massage.

Elle se devait le finir convenablement afin que celui-ci soit totalement détendu. Une fois qu'elle eut terminé, elle laissa un petit moment son regard sur le corps d'Haden tout en se mordillant la lèvre intérieur puis elle détourna le regard passant un produit sur ses mains. Haden avait un pouvoir sur elle qu'elle ne comprenait pas, il arrivait à la rassurer rien que par sa présence, il était tellement calme et patient. Enfin il était tellement plus encore... Liliana le regardait toujours alors qu'elle rangeait les bouteilles qu'elle avait sortie puis elle se détourna légèrement « Ca te dirait de venir diner à la maison ce soir ? » Liliana tourna le regard pour venir le poser sur Haden, elle était surprise de sa demande mais cela lui faisait aussi plaisir, cela allait lui permettre de passer un bon moment sans se soucier de ce qui pourrait lui tomber dessus et puis passer la soirée avec lui ne pouvait qu'être bénéfique. « Ça sera avec plaisir Haden » Liliana lui souriait avant de retirer sa veste blanche et de la mettre dans le panier au fond de la salle. Puis elle le regarda de nouveau.

Liliana avait terminé sa journée et elle allait pouvoir en profiter un peu maintenant. Elle laissa Haden se rhabillait alors qu'elle nettoyait rapidement la salle « Si tu veux, j'ai terminé si tu me laisses le temps de prendre une douche et je peux t'aider à préparer le repas.. » Liliana lui souriait un peu plus tout en passant une main dans ses cheveux délicatement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
A beautiful life
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden Mar 17 Juin - 12:31






Confidences autour d'un massage

"Quand les gens sont mal dans leur peau, ils se raccrochent à n'importe quoi. A l'alcool, au hasch, à la coke, aux chats, aux blogs, à n'importe quoi pour ne plus rester seuls, avec quelqu'un qu'ils ne supportent plus : eux-mêmes. C'est pour cela qu'ils sont si nombreux à rechercher maladivement une façon de sortir de soi, d'échapper à ce tohu-bohu d'idées qui se bousculent dans leur tête jusqu'à les rendre fous."




Toute cette foutue histoire avec l’ex de Lil’ et son prétendu ami, envoyé pour aller chercher du fric et proférer toutes sortes de menaces, n’aidait en rien Haden. A croire que chez les Slyfiter, le repos et une vie heureuse n’était pas permis. Pourtant, il s’accrochait à cette pensée, il en avait besoin. Croire qu’il lui serait un jour possible d’afficher un sourire qui se veut réel, qu’il lui serait possible d’enfin dire qu’il était clean sans avoir à mentir à qui que ce soit. Tout ceci reposait dans cette infime espoir. Il n’y avait alors plus qu’à espérer... Triste réalité que d’en arriver là. « Ne t'en fais pas, je ne suis pas du genre à laisser faire ce genre de choses, on ne m'achète pas... » Si seulement elle pouvait dire vrai... Haden n’aurait alors plus à s’inquiéter lorsque son amie se retrouve à des kilomètres de là, il n’aurait non plus le besoin de se préparer au pire chaque fois qu’il reçoit un appel d’un numéro inconnu... D’une geste las, il acquiesça d’un mouvement de tête. Après tout, il n’était personne pour s’interposer dans cette histoire...

Le massage terminé, il lui avait proposé de venir diner chez lui. Chose qu’il ne faisait que très rarement depuis la mort de Jayden. Inviter quelqu’un chez lui était devenu tellement compliqué... Car c’était le seul endroit où personne ne le lui avait encore fait de remontrance. Ici, il pouvait pourrir sa vie à sa guise, se noyer dans l’alcool sans attendre de représailles. Dit comme ça, c’était peut être idiot. Pourtant, pour lui, cela paraissait comme une délivrance. Le fait que Liliana puisse entrer dans sa vie privée, dans son intimité, ça avait quelque chose de bon et d’apaisant. Ce n’était peut être pas grand chose, mais ça suffisait à le calmer. Il ne la quitta pas des yeux, attendant sa réponse comme si ça vie en dépendait. Peut être que dans le fond, elle en dépendait vraiment... « Ça sera avec plaisir Haden » Elle avait finalement accepté.
« Parfait »
Il n’avait rien dit de plus, par peur sans doute qu’elle ne se rétracte et ne lui cherche une quelconque excuse. Ca aurait peut être mieux valut enfin de compte. L’envie se faisait grandissante, et le tremblement de ses doigts commençait à sérieusement devenir gênant. Mais pas ce soir. Il résisterait. Pour elle. Et parce qu’elle valait le coup. Bien plus que cette satanée bouteille au fond du placard. Lil’ lui laissa alors le temps de se rhabiller, chose qu’il fit en vitesse. « Si tu veux, j'ai terminé si tu me laisses le temps de prendre une douche et je peux t'aider à préparer le repas.. » Derrière le paravent, Haden souriait presque avec béatitude. Il avait horreur de la cuisine, si elle ne s’était pas proposée si gentiment, sans doute aurait-il commandé chez le traiteur, y laissant ses dernières économies.
Une fois habillé, il sortit et se posta devant la jeune femme. Ils n’étaient qu’à quelques mètres l’un de l’autre.
« Dans ce cas je vais aller faire quelques courses. On dit 19h30 chez moi ? »
D’un geste qui se voulu amical il lui déposa un léger baiser sur le front. Haden pu alors sentir l’odeur enivrante de son parfum. Il n’avait pas envie de partir de là. Ni même la laisser. 
© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
A beautiful life
MessageSujet: Re: Confidences autour d'un massage (Haden

Revenir en haut Aller en bas

Confidences autour d'un massage (Haden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Regarde autour de toi, les arbres sont en fleurs
» [Idée Scénario] bourre-pif autour d'un feu de camp
» Réflexion autour d'un repas [PV]
» Il n'y a personne comme toi, même si je regarde autour -PV- |TERMINER :( |
» À 5h30 autour d'un café. [Marlon & December]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Someone like you :: Hors-jeu :: Archives Rps-